[Description rapide]Anima: Beyond Fantasy

  • 0 Réponses
  • 902 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

Hors ligne Isilwen

  • Orc / orquette
  • *
  • 90
  • 4
  • Enjoy
    • Voir le profil
[Description rapide]Anima: Beyond Fantasy
« le: 14 avril 2009 à 11:24:07 »
  Le début du monde apparaît, à bien des égards, chaotique. Les Humains ont tout oublié, ou préféré occulter, les passages qui les effrayaient le plus. On ne sait pas comment le monde a été crée. Des « forces » sont arrivées, ont imaginé mille et une créatures surnaturelles ou pas... Ainsi naquirent les Duz'zarists, créés à partir du feu et de l'obscurité. Mais ceux qui furent nos créateurs ne furent pas satisfaits du résultat et créèrent les Sylvains, basés sur la lumière. Et de là, le conflit commença à se faire sentir entre les partisans des Duk'zarists et des Humains; et les partisans des Sylvains.

  En très peu de temps, le conflit débuta. Combien de temps dura t'il? Nous ne le savons pas. Ne restèrent que C'iel et Gaira, dont la nature nous échappe encore. Et le monde trouva ainsi son clivage entre le  « bien » et le « mal », entre C'iel et Gaira, les Beryls et les Shajads... tout comme notre monde fut renommée en Gaïa. Après la Guerre des Cieux, les civilisations se développèrent une à une, tantôt plus vite, tantôt plus lentement et les Duk'zarists et les Sylvains ne tardèrent pas à être à la pointe de la technologie de l'époque. Les premiers enclenchèrent une guerre sanglante contre les seconds puis contre le monde entier afin de le dominer mais ils échouèrent face à une coalition des peuples.

  Cette Guerre de l'Obscurité marqua aussi le commencement de la fin pour les empires sylvains et duk'zarists et le commencement de l'hégémonie pour nous, les Humains. De cette Ère du Chaos, on ne peut noter qu'une chose: les conflits qui nous déchirèrent à plusieurs reprises. Et parmi les empires qui restent célèbres dans nos mémoires, l'empire de Salomon y figure en première place. En effet, comment oublier cet empire qui a mis à mort notre Seigneur, Abel ou Christ?

  Reprenons au début de ce passage qui nous marqua au fer rouge. Abel était un strict inconnu mais qui portait la parole d'un Dieu inconnu et qui parvint presque à nous unir sous la même bannière où la magie et le surnaturel n'avaient pas de place. Aux portes de la cité de Salomon, il fut trahi par l'apôtre Iscariote qui fut payé de 30 pièces d'un métal noir qui, soit disant, contenaient tout le savoir de Gaïa.
Abel fut crucifié sur les murailles de la cité et la nuit qui suivit sa mort, ses armées et les onze apôtres restant détruisirent la ville dont il ne resta que des cendres à l'aube. Suite à cela, les apôtres créèrent un empire qu'ils divisèrent en onze royaumes saints et les doctrines d'Abel furent strictement observées, la magie et le surnaturel furent châtiés durement.

  Et dans l'ombre, un douzième royaume apparu: celui de Rah, dernier descendant d'Iscariote. Et lorsqu'il décida qu'il était temps d'agir, la Guerre de Dieu, la plus terrible d'entre toutes les guerres que nous avions connu débuta. Par un malin procédé, Rah s'attacha le soutiens des Duk'zarists durant cette guerre et était parvenu à rassembler sous sa bannière tous ceux que la chrétienté avait bannis: sorciers, convocateurs et autres créatures surnaturelles. Voyant cela, les Sylvains nous proposèrent une alliance que nous eûmes l'arrogance de refuser. Commencèrent alors des mois sanglants jusqu'à ce que Giovanni Zhorne prenne la tête des armées et accepte l'alliance avec les Elfes. De défaites en victoires, nous finîmes par parvenir à faire reculer Rah et ses armées... d'autant plus que les Duk'zarists se retirèrent du conflit après le sauvetage de leur impératrice.

  Voyant sa fin approcher, Rah mis en route la machine qu'il avait fabriqué avec les connaissances détenues dans les pièces de métal noir. Nous sommes incapables de comprendre quel était le but d'une telle machine. Néanmoins, elle provoqua de graves perturbations dans la réalité et dans le monde surnaturel. C'iel et Gaira intervinrent pour la dernière fois dans notre monde mais il est indéniables qu'ils nous ont évité de plus graves conséquences.
A partir de là, trois sociétés occultes décidèrent de nous sauver de notre pire ennemi: nous même. Représentantes des trois races dominant le monde (Humains, Sylvains et Duk'zarists), il leur était évident que les races ne pouvaient cohabiter sans se tuer et mirent en place leur solution: diviser le monde. Elles dressèrent une barrière divisant le monde que les Béryls et Shajads scellèrent avec leur sang. Nous eûmes droit à la partie la plus vaste mais aussi celle qui était la plus influencée par la machine et les trois organisations se mirent en accord sur des règles pour maintenir la stabilité. Depuis lors, nous n'avons connaissance que d'un tiers du monde... pour notre plus grand bien.


  A notre niveau, la réalité n'a jamais changé. Zhorne Giovanni lança les fondations du Sacro Saint Empire d'Abel et se mis en route pour une longue croisade visant à nous unifier tous sous une même barrière tout en annihilant tout ce qui ne voulait pas suivre les préceptes de l'Eglise. Durant cette époque furent crées les 4 Grands Seigneurs de Guerre et le statut d'Archevêque Suprême. L'Eglise recréa l'Inquisition avec l'accord de l'Empereur Zhorne et les créatures surnaturelles furent pourchassées et détruites. En parallèle, Zhorne donna naissance à la société plus ou moins secrète des Chevalier de Tol Rauko, destinée à garder une trace de ces mêmes choses surnaturelles.

  Tout se déroula bien dans le meilleur des mondes jusqu'à la montée sur le trône de Lascar Giovanni qui introduit la dépravation et la cruauté à la cour impériale. Jusqu'au jour où son premier conseiller, Elias Barbados, fomenta un complot visant à le déposer et à mettre à sa place son fils. Le jour J, Lascar obligea son fils Lucanor à le tuer, le condamnant en tant qu'hériter du trône. Elias lui donna donc le trône du Lucrecio et devint lui même Empereur.
Les années passèrent jusqu'à la mort de l'Archevêque Suprême Augustus. Elias nomma une femme à sa place: Eljared alors âgée de 26 ans, provoquant ainsi un puissant tollé dans l'Empire. Eljared ne tarda pas à prendre de plus en plus de pouvoir jusqu'à ce qu'elle fasse raser le Remo dont le gouverneur l'avait accusé de sorcellerie. Devant le mutisme de l'Empereur, un des seigneurs de guerre, Tadeus Van Horsman prit d'assaut le palais avec une partie des armées de la capitale Archange au nom d'Elisabeth, la fille d'Elias. Mais celui ci tenta de tuer sa fille qu'il pensait coupable de tous ses malheurs et Kisidan, le protecteur et le mentor d'Elisabeth du intervenir et mettre fin à l'existence d'Elias. Eljared disparu au même moment sans laisser la moindre trace. Elisabeth fut nommée impératrice mais certaines principautés se rebellèrent et firent sécession. L'Eglise nomma elle même son propre archevêque suprême, niant par là même l'autorité d'Elisabeth.


  Aujourd'hui, nous sommes en l'an 989. La magie fait un retour en force dans le monde de Gaïa et la frontière séparant le monde de la Veille et le notre se fait chaque jour un peu plus fine. L'empire s'est disloqué. L'Impératrice Elisabeth, les Seigneurs de Guerre et l'Eglise se préparent à la guerre pour obtenir le pouvoir...



Vous pouvez incarner un Humain (sachant qu'il y a bien plus d'Humains que d'autres races) venant de différentes ethnies:
-Asher: Constitution sveltes, traits délicats, yeux marrons ou gris, cheveux sombres
-Aion: Constitution athlétique, traits fins, cheveux et yeux clairs
-Tayahar: Peau légèrement sombre et brune, cheveux châtains ou noirs
-Zinner: pas de profil défini
-Ryuan: yeux en amende, peu légèrement dorée, cheveux noirs, pas très corpulents, assez petits
-Norne: cheveux blonds ou roux, teint pâle
-Vildian: peau brune, cheveux variables
-Daevar: peau très brune, cheveux blancs, constitution athlétique, traits fins, yeux sombres
-Kwa: peau et et cheveux noirs, forts et corpulents
-Celsus: peau pâle, cheveux et yeux clairs, constitution robuste

Mais aussi des Nephilims. Les Nephilims sont des Humains ayant une âme de créature surnaturelles en lui. En effet, les créatures surnaturelles n'ont pas toutes rejoint le flux des âmes et certaines, leur nombre et inconnu, ont attendu des siècles pour se réincarner. Ainsi, l'âme trouve sa place dans le corps d'un enfant qui aurait du être mort né. Sont disponibles:
-Sylvains (sorte d'Elfes)
-Jayan (sorte de Géants)
-D'anjayni (sorte de « personne qu'on ne remarque pas)
-Ebudan (sorte d' « Anges »)
-Daimah (sorte de « félins humanisés)
-Duk'zartist (sorte de « drows)
Sachant que les Nephilims, s'ils ont des pouvoirs en plus, ont aussi des caractéristiques physiques inhérentes à la race surnaturelle de leur âme.



Question « classes », ou du moins orientation:
-Guerrier
-Guerrier Acrobate
-Paladin
-Paladin noir
-Maître d'armes
-Virtuose martial
-Tao
-Explorateur
-Ombre
-Voleur
-Assassin
-Sorcier
-Mage de bataille
-Illusionniste
-Sorcier Mentaliste
-Convocateur
-Guerrier convocateur
-Mentaliste
-Guerrier mentaliste
-Touche à tout


La magie se divise en ce que l'on pourrait presque nommer trois branches:
-la magie en elle même, pratiquée par le Sorcier, le Mage de Bataille et l'Illusionniste
-le psy, pratiqué par le Sorcier Mentaliste, le Mentaliste et le Guerrier Mentaliste
-la convocation pratiquée par le Convocateur et le Guerrier Convocateur.
A noter qu'il y a une discipline « magique » que tout le monde peut pratiquée mais qui est appréciée par les combattants: le Ki …

Remarque: la magie est très mal vue dans le monde de Gaïa. Il faut être discret en l'utilisant sous peine de se mettre à dos l'Inquisition voir le Tol Rauko...


Des questions?



PS: je sais qu'il y a déjà un sujet mais bon, histoire de mettre ça au propre dira t'on. Je ne sais pas non plus quoi ajouter d'autre sans tout dévoiler donc, je préfère répondre aux questions, merci de votre compréhension ;)
Atchoum...