[Partie Couronne Putréfié] Résumé de partie - Jevalt Andain

  • 5 Réponses
  • 2568 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

Hors ligne dark-jedi

  • Crazy Orc
  • Shaman des Cavernes
  • *
  • 543
  • 6
    • Voir le profil
Partie 1 - Samedi 28 Mars :
Quelques jours après ma mésaventure, je rachetais de l'équipement avec le peu d'argent qu'il me restait.
Le lendemain, je me rendais comme convenu à l'auberge du démon rieur, la veille avant les obsèques de mon défunt "père spirituel" Le professeur Lorrimor.
Je croisais alors mon demi-frère "Baratach" et 4 autres personnages qui n'était clairement pas de la région, surement des proches du professeur. Un gnome porté sur l'alcool, 2 femmes peu loquace dont les physiques étaient opposés et un voyageur plongé dans ses bouquins surement perdu ici me suis je demandé au premier abord.

La fille du professeur, Kendra, nous invita dormir dans le manoir de la famille, qui était maintenant bien vide sans lui...
Je m'installais dans la 3ème chambre au fond à gauche.

Le lendemain, fut le jour de l'enterrement et c'est avec un pincement au cœur que je me dirigeais en directement du cimetière, aidant à transporter le cercueil avec mon frère et l'une des hôtes "Elfynn". Nous fumes menacés par des villageois qui accusèrent le professeur d'être un nécromancien, ce qui ne m'étonna guère, vu les superstitions locale. Un rien suffit à répandre une rumeur et encore plus un étranger, je me rappellerais toujours cette femme accusé de sorcellerie pour 3 fois rien.

Nous essayâmes de les calmer et les disperser dans un premier temps puis à les intimider en vain.
Je faisais clairement comprendre à mon frère qu'il fallait retenir nos coups et nous réussirent à les calmer malgré que Firiel et Elfynn, qui ne font pas dentelle, blessèrent un premier villageois puis Firiel tua un second en pleine tête. Ces 2 femmes n'étaient clairement pas des enfants de cœur. J'espère que cela nous portera pas préjudice mais dans l'ensemble nous avons limiter les dégâts. Quant au gnome, je ne sais pas encore ce qu'il vaut, à part boire et fuir dés que la situation en vient aux armes.
La cérémonie fut célébré par le père Greenboro. A noter la présence des deux conseillers, Vachian Heartmount et Gharem Maricat.
(Note ajouté : Valens m'appris qu'un certain "Benjam" était présent derrière la foule)

En rentrant, le conseiller Heartmount nous lisa les dernières volontés du professeur, à savoir d'aider sa fille durant le prochain mois si des problèmes survenaient et de rapporter divers ouvrages pour le moins étranges à Montagny Crowl et à Embred Darimide, juge du tribunal au leipistad d'ici un mois. Ce dernier en l'échange d'un des bouquins, devant nous remettre une somme non négligeable de 100PP. J'avoue que cette somme tomberais plus que bien après mon agression et le vol de mon matériel.

Valens semblait bien plus qu'un simple voyageur, il mis à profit son érudition pour identifier chacun de ses ouvrages pour comprendre que ses ouvrages pourrait être utiliser en mal en de mauvaises mains...

* "assouvis ta faim" : un traité sur Urgathoa
* "Les feuille d'Umbral" : un traité sur Zon-Kuthon
* "La folie vérifiée" : un traité sur la sombre tapisserie

Et enfin un autre ouvrage fermé par une clé portant un scarabée d'or, "le manuel de l'ordre palatins".

Enfin, un journal du professeur était également présent et ce dernier racontais ses derniers jours.
Quant je lu les notes sur la voie du murmure, je fis tout de suite le parallèle avec les bouquins. Ces gars ont clairement mauvaise réputation et leur recherche sur la mort vivance et l'immortalité font d'eux de dangereux nécromanciers et leur noire dessein de réveillé la liche enfermé au mont gibet fait clairement froid dans le dos. Tout cela ne me dit rien qui vaille et que la mort du professeur n'es pas peut être pas si accidentelle que cela. Je me dois d'avoir un œil sur sa fille afin qu'il ne lui arrive rien et surtout... moralement je dois savoir ce qui est vraiment arrivé au professeur, ne serait ce que pour le remercier.

La voie rechercherais une personne de l'ancienne prison de Roctourment surement mort, vu qu'il date d'une cinquantaine d'année (4661 AR).
Le temple de pharasma aurait en sa possession la liste des prisonniers morts dans l'incendie, il nous faudra certainement gagné la confiance des villageois si on veut l'obtenir de manière légale...
Mais avant cela, il semblerait qu'une cache d'armes dans une fausse crypte nous permette d'affronter les fantômes ou autres mort vivants tapis dans cette prison.
(Note : jetez un œil aux inscriptions le long des fondations, Voir avec Valens)

Le soir, Valens aurait été témoin d'une apparition mais ma perception des mort vivants n'as rien remarqué.
La nuit a été agité, j'ai été réveillé par une personne... dont je n'ai reconnu la voix au début... Comme j'ai demandé de s'identifier, j'ai entendu le murmure d'une voix dans mon oreille me disant clairement ... "C'est la voix". Puis j'ai ouvert en reconnaissant Elfynn. Je n'ai clairement pas confiance en elle. Elle aurait passé la nuit dans le bureau du professeur et aurait été témoin de manifestations... confirmé par la suite visuellement. Ah quelle dommage que je n'ai pu utilisé ma perception des morts vivants, mon frère a par contre clairement identifié une aura maléfique.
De plus les 3 ouvrages trouvés serait aligné maléfiquement. Je dus convaincre Baratach de ne pas les détruites... Leur utilisation peuvent être dangereuse en de 2 mauvaises et leur utilisations pourraient être déterminantes contre la voie du murmures, il semblerait que le professeur est trouvés des liens dedans.

Enfin nous avons décider de dormir à 2 personnes par chambre, il était hors de question de dormir avec elfynn, je ne lui fait pas confiance. Valen m'ayant clairement fait meilleur impression et sa détermination pour vouloir enquêter sur la mort du professeur m'as convaincu.

*

Hors ligne dark-jedi

  • Crazy Orc
  • Shaman des Cavernes
  • *
  • 543
  • 6
    • Voir le profil
Re : [Partie Couronne Putréfié] Résumé de partie - Jevalt Andain
« Réponse #1 le: 27 avril 2015 à 14:36:42 »
Partie 2 - Dimanche 26 Avril

Nous décidâmes le lendemain après une grâce matinée pour certains d'aller gagner la confiance des villageois en les aidant dans divers taches en commençant par le tableau des quêtes mais en route, la foule entourait une statue ou l'on pouvait voir un V écrit avec du sang. Je remontais les traces avec l'aide de mes compagnons pour découvrir un rat mort qui a surement servit à écrire sur la statue. Je ne puis apprendre rien de plus.
Enfin sur le tableau de quête, 2 Personnes avaient posé une annonce :

- Sarianna Vaile, de l'auberge du départ. Elle nous expliqua qu'elle entendait régulièrement des grattements dans son sous sol la ou etait entreposé le charbon. Je demandais alors vers quel heure ces grattements se manifestaient, il semblerait que ca soit le soir, je proposais alors à mes compagnons de revenir ce soir et d'aller voir ce que l'apothicaire souhaitait.

- Jominda Jotembe, l'apothicaire. Cette dernière a perdu sa sacoche le long des rives d'un lac brumeux, tout ayant aperçu une tête reptilienne dans le lac. Valens se souvena alors que cette forme pourrait ressembler à une hydre...
Nous décidâmes d'y aller après notre passage au cimetière histoire de repérer les lieux.

Au cimetière, malgré une brume importante, nous trouvames la fausse crypte. Je décidais par précaution de faire le tour de la petite structure histoire d'éviter les mauvaises surprises. Le prêtre eu le bon réflexe de jeter un oeil sur la serrure qui etait rongé par l'acide et qui permettait d'ouvrir la crypte et de refermer la crypte avec le cadenas sans que cela se voye.
Le sol etait terreux et des traces de pas était visible ce qui nous fit comprendre qu'il y'avait potentielle une porte secrète.
Mais avant, baratach essaya d'ouvrir la première fausse tombe qu'on apercu, je me tenais alors prêt avec ma fronde à répondre à la moindre hostilité mais la tombe n'en était pas une, il n'était pas possible de l'ouvrir.
Après découverte des 2 portes, baratach ouvrit celle la plus à gauche (en rentrant dans la crypte), les 2 portes ouvraient en faites dans la même pièce... une autre tombe était présent et des plantes?? sortaient du mur à l'opposé. C'est la que des milles pattes géants sortirent. Mon frère en tua un premier... Elfynn me lanca un étrange sort qui me permis d'éviter une attaque. Quant à moi, je réussis à placer un coup de fronde avant de dégainer mon épée et de butter sur leurs carapaces.
Firiel se fit prendre par surprise par 2 autres milles pattes. Après quelques coups échangés, nous réussîmes à les tuées aisément.
Ensuite, moi et baratach avons ouvert le sarcophage. Puis nous avons découvert tout un tas d'objet qui pourrait nous servir pour roctourment, identifiés principalement par Valens secondés par le prêtre. Aidé par la suite par firiel et elfynn. Ils semblent que ces derniers est des connaissances en magie.



Dans la foulé nous avions décidé de poursuivre notre route vers le marécage pour retrouver la sacoche perdue de l'apothicaire à 2 barques puis nous arrivames vers le lieu ou se trouverait la sacoche et nous fumes attaqués par une Hydre confirmé par notre érudit et elfynn. Nous avions alors décidés de clairement fuir le combat car nous étions clairement pas de taille à l'affronter.

Puis nous avons décidé le soir de nous occuper du problème de rat chez l'aubergiste... plusieurs heures passèrent afin que des bruits se fassent entendre du trou dans le sous sol et comme un souffle éteigna la seule lumière que nous avions et je fus le seul a pouvoir attaquer la horde de rats qui se ruaient sur nous. Mes compagnons n'ayant pas une vision développé dans le noire. Pour une fois que mon détestable héritage m'es utile. Je pus à force éliminer un à un les rats alors que mes compagnons tombaient un à un et qu'elfynn le couard fuya à son tour. L'érudit ne put agir bizarrement, après coup il nous expliqua qu'une entité s'en était pris à lui. Certains ont été infecté par une maladie, la fièvre des rats et la tenancière nous remercia en nous offrant le gite, l'érudit pu soigner les malades.

Mais la nuit, l'entité (probablement la même que celle de la statue), se renforça, et détectais sa présence au niveau du clocher. L'un des conseillers nous ouvra la porte mais la cloche était broyé par des mains géantes. Le conseiller faisant alors des sous entendus, baratach impulsivement rentra dans le lard à ce dernier.
Je sais qu'il vaut mieux s'écrasé et prouver sa confiance généralement dans le coin mais la clairement cela va jouer en notre défaveur.
Je suggérais à mon frère d'aller s'excuser demain pour minimiser les dégats...
Il va falloir sérieusement se pencher sur cette entité... Pourquoi ne pas aller enfin à Roctourment, peut être que la clé de ce mystère se trouve la bas?

*

Hors ligne dark-jedi

  • Crazy Orc
  • Shaman des Cavernes
  • *
  • 543
  • 6
    • Voir le profil
Re : [Partie Couronne Putréfié] Résumé de partie - Jevalt Andain
« Réponse #2 le: 20 juin 2015 à 00:36:31 »
Partie 3
Pendant que Valens s'occuppaient de soigner les derniers malades, le gnome dont je ne parvenais jamais à me souvenir son nom, décida de m'accompagner au cimetière... Je me devais d'aller vérifié la théorie qui avait germer dans mon esprit la nuit dernière. Est le père lorrimor qui aurait remis les affaires dans la fausse crypte ou s'est-il simplement servis en laissant une bonne partie des affaires. Je decidais de faire un détour chez sa fille pour récupérer sa pointure.Après avoir récupérer sa botte, nous nous dirigeâmes vers le cimetière, ou nous avons croisé subitement quelqu'un assis sur un tombeau avant de comprendre que c'était un mort vivant grace a mon pouvoir innée. après l'avoir éliminer, nous nous hations le pas vers la fausse crypte mais d'autres morts vivant apparaissèrent. J'indiquais au gnome alors de vite se réfugier pour les contenir à l'entrée, surtout qu'un mort vivant bien plus costaud arrivait derrière.
Après un combat difficile et avoir tout fait pour éviter de tuer au contact la creature a cause de son explosion dispersant des maladies, nous réussîmes à le mettre au d'état de nuires lui et ses comparses non sans mal, le gnome étant tombé insconcient. Après avoir vérifier, la botte correspondait bien à la pointure du professeur. J'en profitais alors en sortant pour aller parler à l'un des pretres de ce que nous avions croisé, en lui ramenant les tetes que j'ai pu récupérer et "essayer" de remonter notre cote après l'épisode desastreux de Baratash auprès du conseiller.

Au reveil de baratash, Valens et moi encouragions mon frere à aller s'excuser... devant l'entetement de ce dernier à refuser de le faire, nous decidames de lui rappeler son code de paladin qui n'as vraiment pas été de trop et au final ce dernier accepta de présenter ses excuses en prenant sur lui. Je ne lui dit pas mais au fond de moi j'étais content que mon frère fis cette effort, il se faisait un pas vers son apprentissage de paladinat.
Baratash reussit à avoir un entretien et il ressortit quelques temps après nous indiquant que ses excuses semble avoir été acceptés.
Entre temps une nouvelle lettre était apparue... "E".

Ensuite, nous nous decidames à aller explorer les fameux tunnels des rats... La créature de firiel alla inspecter les long tunnels, des fondations furent trouvés... (qui doit etre l'endroit ou se terre l'entite) des rats également... pour au final affronter une espère de reine rat déformé par des matériaux que nous n'avons pu identifier. Nous réussimes à la faire tomber. Les torches empécherent les rats de nous approcher le temps de la descente dans son antre.

Mon frère me négocia ensuite un arc long (d'occazion) qui me sera fort utile.
Puis en allant se renseigner pour tenter d'obtenir la liste auprès des pretres, une comptine fort étrange nous mis la puce à l'oreille et et grace au connaissances recueillis par valens, nous avons découvert qu'il y'avait 5 prisonniers particuliers à Roctourment qui avait fait parler d'eux:
* le père charlatan
* l'ellagueur
* le maraudeur d'eaumoussue
* le joueur de flûte d'ilemad
* l'éclabousseur

Avec la bénédiction du conseiller Marecat, nous accèdames aux archives et je fis mon possible pour aider Valens à trouver des infos sur ces prisonniers.
Nous trouvames quelques infos sur le Père charlatan qui etait plus un arnaqueur qu'un meutrier mais qui causa la mort indirectement à d'autres personnes.
Quand à l'élagueur, nous ne trouvames rien d'intéressant.

La nuit arriva et je fut réveillé par Valens qui aurait aperçu des gouttes de sang provenant du grenier... Surement encore une hallucination de cette entité.
Arriver dans le grenier, il n'y avait rien de particulier, par contre Baratach et firiel se mirent à agir étrangement, comme s'ils étaient ailleurs et se mirent à parler à une personne non présente dans la pièce ! Après cette événement incroyable, mon frère m'expliqua qu'ils s'étaient retrouvés sur la place de ravengro à parler l'entité qui semble responsable de tout cela !
Attention tout de même, il semblerait que firiel est promis à cette dernière de l'aider à la libérer, c'est ce qu'elle rechercherais. Je penche plus sur un mensonge vu qu'ils semblaient tous les deux souffrir dans cette hallucination mais je vais garder un oeil sur elle.

Un nouvelle lettre apparu le lendemain, un "E". nous décidâmes de prévenir les conseillers et d'accéder au archives pour trouver tout nom commençant par "VES" en vain pour l'instant !
J'aidais encore Valens pour trouver des infos sur l'eclabousseur et il pu mettre la main sur des infos capitales. Ce dernier était un érudit spécialisé en anthroponymie (étude nom famille et origine). Il semblerait qu'il marquait une lettre par jour, avant de tuer sa victime. Comme les mots avaient un fort pouvoir sur les êtres.

Il est vraiment temps d'aller à Roctourment !

*

Hors ligne dark-jedi

  • Crazy Orc
  • Shaman des Cavernes
  • *
  • 543
  • 6
    • Voir le profil
Re : [Partie Couronne Putréfié] Résumé de partie - Jevalt Andain
« Réponse #3 le: 12 décembre 2015 à 13:31:54 »
Nous decidames de rentrer après avoir vaincu les araignés, car nous étions bien affaiblis surtout moi même. Je décidais alors de me faire soigner par le temple et de rester 24h en soins intensifs.
Entre temps nous avions appris qu'un conseil avec les habitants étaient prévus en fin d'après midi, nous décidions alors de vite aller à roctourment à partir de 12h00 et de rentrer vers 18h pour assister à ce conseil.
Nous avons alors fini de visiter le rez de chaussé non sans mal et l'aide de mon frère et celle du pretre fut non négigeable pour éliminer les présences maléfiques qui rodaient dans ces lieux.
Une rencontre importante se présenta à nous. Un fantome du nom Vesorianna, qui serait la femme du directeur. Elle nous appris ou plutot confirma la présence d'homme en noir et que son mari (lui aussi en fantome) disparu depuis leur départ. Un homme sortit du lot, il etait mince, portait un baton noire avec un cran et une cuirasse en os. elle nous a demandé de ramener un preuve de son mari, un insigne.
Elle nous confirma également le sous sol etait le lieux ou les pires assassins étaient enfermés et leur esprit devait encore se trouver et que l'un d'eux serait sur le point de réussir à s'échapper.
Nous trouvames un coffre dans une pièce mais hélas impossible de l'ouvrir et malgré nos efforts pour casser le coffre le contenu fut hélas détruit mais il resta un peu d'or.
D'autres documents furent trouvés et etudier en rentrant par le pretre et la magicienne. Firiel et le gnome se rendirent à la taverne. Moi et baratash décidèrent d'aller à la réunion ou nous fumes refoulés.
Quelques temps plus tard, c'était la panique à l'intérieur et je dus réveillé mon frère plongé dans ses pensées. le batiment brulait et nous avons du forcés la porte.
A l'intérieur d'horrible crane enflammée s'attaquait à tout le monde et au prix de nombreux efforts et d'actes héroiques nous réussimes à sauver de justesse le conseiller. Nos compagnons arrivèrent juste à temps pour finir les derniers pendant que baratash et moi nous tombions dans le coma...

D'autres infos furent trouvés sur Jowen la flute :
- Il attirait ses victimes avec sa flute, les droguait et utilisait des striges pour les tuer.
Et Le marauder :
- (A venir)

Nous avons également reussit à convaincre le deuxieme conseiller de nous aider et le lendemain nous recupérames 2 epée longue magique et quelques potions pour nous aider...
De retour a roctourment, nous avons alors decider de visiter l'étage mais hélas l'esprit maléfique de jowen semblait hanter les lieux et certains de nos compagnons commencèrent à saigner.

*

Hors ligne dark-jedi

  • Crazy Orc
  • Shaman des Cavernes
  • *
  • 543
  • 6
    • Voir le profil
Re : [Partie Couronne Putréfié] Résumé de partie - Jevalt Andain
« Réponse #4 le: 23 janvier 2016 à 13:15:48 »
Cette douce mélopée était décidément très dangereuse et faisait saigner nombre d'entre nous a un rythme hallucinant... nous décidâmes de vite explorer l'étage pour en découvrir la source au plus vite, nous trouvâmes quelques apparitions étranges comme des bras squelettiques mais nous fumes à une intersection attaqués par des striges qui décidèrent de nous pomper littéralement le sang. Tout ensemble nous nous concordions soit pour les retirer pour plus malchanceux d'entre nous soit pour les écraser, quant à mon frère il en vint à affronter une énorme strige qui devait être le fantôme de jowen , le joueur de flûte qu'il réussit à éliminer sans trop de mal.
Après la fin de l'exploration, de cette étage, nous décidâmes de descendre dans le puit, ou mon frère descendit le premier et tomba par terre... Il fut emmené dans une nouvelle confrontation dans les songes face au père charlatan qui essayait d'embrouiller et de manipuler mon frère mais sa volonté était forte et il resista. Quand je compris que quelque chose ne tournait pas rond, je descendis pour assister mon frère et grâce à mon pouvoir inné je pus déceler la présence de cette esprit malfaisant.
Après avoir sécurisé les lieux, les autres descendirent à l'échelle que notre gnome avait construit.
Suivant un tunnel, nous débouchèrent vers une salle avec trois accès et nommés étrangement :
* Jamais Plus
* Cage
* Oubliette
Nous decidames d'aller vers celle de droite ... nommées "jamais plus"... ou l'on croisa celui que l'on suspecte être l'éclabousseur, il nous attaque a vue mais impossible de le localiser a précision a part que la source du mal venait du puit ou l'on apercu une nouvelle lettre... en sang "A".
Baratach fut sérieusement touchés au point de perdre clairement sa lucidité et de fuir ce lieux.
Mon frère fut gardés par les pretres du village le temps de son rétablissement...
Le lendemain nous décidions de repartir pour aller explorer l'aile des oubliettes qui ressemblait fortement à l'autre aile et nous éliminions le spectre à la hache (l'élagueur?).
il reste l'autre aile... et surtout il faut absolument que nous trouvions le moyen d'eliminer l'éclabousseur...

*

Hors ligne dark-jedi

  • Crazy Orc
  • Shaman des Cavernes
  • *
  • 543
  • 6
    • Voir le profil
Re : [Partie Couronne Putréfié] Résumé de partie - Jevalt Andain
« Réponse #5 le: 28 février 2016 à 13:33:42 »
Nous essayames cette fois ci de trouver une cache secrete dans la salle des gardes dans l'espoir de trouver une cache secrete sans succès, l'accès au mécanisme est vraiment étrange dans cette prison, mais je reste persuadé qu'il y'a surement un autre moyen d'accès pour les réparer.
Plus tard, alors que nous pensions à une nouvelle manifestation, un bruit de flaque d'eau s'entendit vers le trou d'ou nous étions descendus... moi et baratach deciderent d'y aller en éclaireur jeté un oeil et ces la que nous tombions née à née avec une étrange créature nommé Jack et qui ressemblait à un espèce démon, sans grande certitude toutefois. Sa présence ici n'est pas clair du tout et il semblait ne rien avoir avec nos spectres... il s'amusait alors avec nous, et il nous étais impossible de riposter...
Au moment de remonter il profita des carences du paladin pour l'escalade pour lui souffler un cone de feu et faire tomber mon demi frère.
Nous essayames alors de l'affronter en vain puisqu'il disparu comme un couard dans les ombres.

En reparlant à vesorianna, nous apprîmes d'autres informations, elle semble être le dernier rempart qui empeches les spectres de partir et elle s'affaiblit progressivement à mesure que les lettres sont ecrites... Quant au hommes en noir, il semble avoir capturé l'ame de son défunt mari, mais pourquoi faire?

En route ensuite, vers le sous sol nommé cage, nous affontèrement le spectre "????" qui portait un marteau et il était un nain.
La facon de le detruire était compliqué ... et après avoir compris que nos coups lui faisait rien, nous compris par la suite qu'a chaque fois qu'il nous touchait il nous enlevait un bout de crane qui allait rejoindre d'autre cranes . Moi et firiel foncions alors pour suivre les bouts d'os bouger vers un ossuraire puis nous détruisons les cranes qu'il avaient rejoins ce qui détruit le spectre.

Ensuite en visitant une salle a coté, nous fumes charmer pour certains par une vierge de fer, moi le premier mais sauvé par mes compagnons, à l'inverse de mon frère qu'il fut enfermés et proche de mourir ! Certains objets qui répondait à la canalisation de nos pretres, nous pumes les localiser d'abord avant de les détruire pour libérer mon frère qui était très mal en point. Le pretre par la suite détruisit la chose, l'entité ou autres qui possèdait la vierge grace à la puissance de son dieu, au péril de sa vie.

Puis nous décrouvrions un passage secret ou se trouvait le trousseau de clé et le médaillon du directeur sans son corps ... c'est vraiment très étrange?!

Derrière la porte de métal se trouvait un premier lot d'objets inutiles puis un deuxième lot fut trouvés :
* une flûte en argent
* une hachette tachée de sang
* un livre de sort
* un marteau de forgeron
* une collection de symboles sacrés
Qui devait correspondre a chacun de nos fantomes meutriers.

Dans la bibliothèque par la suite, notre pretre chercha un moyen en vain de trouver comment d'utiliser ou de détruire le livre de sort que nous soupçonnions detre celui de l'élagueur dernier spectre restant à être eliminer.

Le lendemain, la planche à ouija fut utilisé pour apprendre qu'il fallait détruire le livre de sort... mais etais ce l'éclabousseur qui essayait de nous berner ou un autre esprit ?

Puis nous decidions alors d'affronter une fois pour toutes l'éclabousseur... après un dure combat et des recherches pour trouver et effacer les lettres nous le vainquit grace au fiole de siphon spirituel. Enfin, en effaçant les lettres nous levions le sort qui affectait nos compagnons.